DRAGSTER 800

  • Coloris

Pleins gaz. Régime maxi. La roue arrière « burn » en cherchant sa motricité. Fumée blanche, crissement du pneu et déchaînement de puissance alors que la roue mord l'asphalte comme pour le dévorer, kilomètre après kilomètre. La MV Agusta Brutale 800 Dragster, c'est tout cela, et bien plus encore. L'essence même de la moto. Le plaisir intense. Le fun et la liberté à l'état pur.

La gamme MV Agusta continue de s'étendre : après le lancement de la Rivale 800, symbole de sportivité et de performances routières ultra-dynamiques, la nouvelle Brutale 800 Dragster incarne à elle seule tout ce que représente le terme de passion motocycliste. Plus qu'un simple moyen de transport, elle symbolise la liberté, notre besoin d'explorer et de découvrir, de savourer intensément le moindre kilomètre et de vivre dans un frisson chaque seconde de cette liberté. La nouvelle Brutale 800 Dragster incarne les ambitions et les rêves de tous les motards, et les concrétise sur la route. Des moments palpitants et inoubliables. Les Brutale 3 cylindres 675 et 800 ont initié d'innombrables pilotes aux sensations fortes que procure le pilotage d'un roadster hautes performances. Un comportement hors pair, une puissance maîtrisée, la légèreté, un design à couper le souffle et un exceptionnel rapport qualité/prix. Cette combinaison sans égale a fait de la Brutale 3 cylindres un véritable succès. À présent, la Brutale 800 Dragster nous propulse dans le futur, mais en gardant toujours un œil attentif sur la passé. La Brutale la plus extrême jamais produite n'accepte pas de compromis : insolente et impétueuse, elle est sans concession, brusque, spontanée et caractérielle. Véritable boule de nerfs, la Brutale 800 Dragster repousse les limites de l'exaltation. Dans le même temps, elle s'inspire directement des concepts qui ont façonné les premières Brutale 4 cylindres : l'essence même du roadster, dotée d'un style sans pareil. La Brutale 800 Dragster incarne à la fois l'expérience et l'intuition, symbolisant le passé, le présent et l'avenir de la moto. Pure essence. Pures sensations. 100 % Brutale.
Forte du savoir-faire italien dont la réputation n'est plus à faire, la Brutale 800 Dragster évoque l'esprit épique des dragsters de course, conçus pour déchaîner leur puissance explosive dans les quelques secondes qui séparent le lâcher d'embrayage et le drapeau à damier. Des secondes aussi brûlantes que la gomme fumante arrachée par l'asphalte. Des secondes écoulées en un clignement d'œil et pourtant gravées à jamais dans l'esprit. La Brutale 800 Dragster est une machine à pures sensations de liberté. Sur deux roues. Voire sur une seule.


Specification

Principales caractéristiques de la MV Agusta Brutale 800 Dragster :

  • Moteur à trois cylindres en ligne, 798 cc
  • Alésage 79,0 mm, course 54,3 mm
  • Puissance maximale 125 ch (EU) (92 kW) à 11 600 tr/min
  • Couple maximal 81 Nm à 8 600 tr/min
  • Rupteur à 13 000 tr/min
  • Poids à sec 167 kg
  • Rapport poids/puissance 1,34 kg/ch
  • Pneus Pirelli DIABLO Rosso II 120/70 - ZR 17 à l'avant, 200/50 - ZR 17 à l'arrière

 

AVAILABLE IN COLORS:

  • BLANC PERLE
  • NOIR MAT

BRUTALE 800 DRAGSTER
CHF 14.090

Prix incl. TVA 8.0%

Sous réserve de modification

MOTEUR

Une ingénierie permettant d'optimiser l'efficacité de la production : la plateforme 3 cylindres MV Agusta est la preuve que l'application portée aux étapes de conception et de design peut mener au développement de modèles totalement originaux à partir d'une base technologique identique partagée. La nouvelle Brutale 800 Dragster ne fait pas exception à la règle, soulignant à nouveau la polyvalence de cette remarquable plateforme MV Agusta centrée sur le moteur 3 cylindres, ayant bénéficié de la plus grande progression de la catégorie en matière de développement. Les objectifs affichés à l'énoncé du projet étaient d'une grande ambition : des performances au sommet de la catégorie de cylindrée (respectivement 675 et 800), une flexibilité optimale, une faible consommation et une courbe de couple homogène sur toute la plage de régimes. Et pour finir, une compacité sans précédent : le moteur 3 cylindres MV, Agusta conçu pour atteindre tous ces objectifs, ne pèse que 52 kg pour une flexibilité accrue et une meilleure répartition des masse sur les axes de roues ; et cela est valable sur la nouvelle Brutale 800 Dragster autant que sur les autres modèles équipés de ce fougueux 3 cylindres en ligne italien. Parmi les caractéristiques clés, on trouve notamment le carter moteur fermé coulé en coquille avec chemises de cylindres intégrées ; la recherche de compacité a également nécessité l'intégration des circuits d'eau et d'huile, ainsi que de leurs pompes respectives. Tout aussi parlant et exclusif : le vilebrequin contrarotatif, une solution issue de la compétition où la réactivité est une priorité absolue et où le seul juge est le chronomètre. Le vilebrequin contrarotatif atténue le phénomène d'inertie lors des changements de direction, dans la mesure où il réduit l'inertie à la décélération, optimisant ainsi la maniabilité, dont l'excellence est une priorité de premier rang sur toutes les parties-cycles MV Agusta. Comparée aux configurations précédentes du 3 cylindres, celle développée spécifiquement pour la Brutale 800 Dragster est orientée sur la réactivité et la linéarité de la puissance pour faire rugir ce roadster. La puissance maximale de 125 ch est atteinte à 11 600 tr/min, alors que le couple maximal de 81 Nm est atteint à 8 600 tr/min. Pour compléter ce package hautement sophistiqué, on trouve la boîte de vitesses extractible à six rapports, dont l'étagement assure des accélérations fulgurantes, ainsi qu'une vitesse de pointe digne des sportives en utilisation sur pistes.

ÉLECTRONIQUE

Le nouveau système d'allumage à injection MVICS (Motor&Vehicle Integrated Control System) est doté du tout dernier logiciel et de la stratégie de gestion moteur déployée avec succès sur la Rivale 800, et désormais étendue à toute la gamme 2014 de modèles équipés de 3 cylindres. La plateforme MVICS est également dotée du module de gestion moteur Eldor EM2.0 et d'un système intégral ride-by-wire signé Mikuni. Ce contrôle totalement intégré permet, par le biais de l'instrumentation et des contacteurs, d'ajuster facilement les nombreux paramètres configurables par le pilote. Plus spécifiquement, le système permet au pilote de configurer la courbe de couple selon 4 cartographies distinctes. Trois d'entre elles sont directement configurées par le constructeur et nommées en fonction des conditions de conduite (Sport, Normal et Rain), alors que la quatrième laisse au pilote le choix de définir tous les paramètres individuels au sein des limites définies : réponse du moteur, rupteur, réponse du couple moteur, sensibilité de la commande des gaz, frein moteur. Et comme attendu, le système antipatinage à 8 niveaux (désactivable) est également présent : les algorithmes associés ont été ajustés à la perfection pour garantir une précision optimale, le must sur une machine telle que la nouvelle Brutale 800 Dragster dont l'une des principales caractéristiques est son accélération foudroyante.

PARTIE-CYCLE

La configuration du cadre, qui a caractérisé la plateforme 3 cylindres depuis son lancement, se compose d'une structure portante à treillis tubulaire acier ALS, associée à des platines en alliage d'aluminium léger. Cette combinaison fait partie intégrante du concept de flexibilité de production qui a inspiré le projet 3 cylindres, et qui permet ainsi de concevoir des cadres développés spécifiquement pour chacun des modèles sans en altérer le look ni l'essence. À noter que cette même configuration caractérise les modèles MV Agusta depuis le lancement de l'époustouflante F4 : de nos jours, les motos italiennes MV Agusta équipées du 3 cylindres proposent une version encore plus évoluée de ce concept. La section tubulaire avant est composée d'un alliage d'acier aux qualités métallurgiques exceptionnelles, qui, tout en restant extrêmement légère, garde une remarquable rigidité torsionnelle, particulièrement au niveau des zones soumises aux contraintes comme la douille de direction. Les platines en alliage d'aluminium ferment la structure à l'arrière et servent de point de pivot au monobras oscillant. L'empattement réduit à tout juste 1 380 mm, identique à celui de la Brutale 800, assure un équilibre parfait ainsi qu'une maniabilité et une stabilité hors pair ; la chasse de 95 mm renforce les performances déjà exceptionnelles du train avant, en améliorant le comportement et le contrôle de la moto. Un autre point remarquable qui colle parfaitement à l'esprit de la Brutale 800 Dragster est son imposant pneu arrière Pirelli DIABLO Rosso II d'une largeur de 200 mm qui joue un rôle prépondérant dans l'aspect de la machine. Le système de suspension est intégralement réglable, permettant d'ajuster la compression et la détente, ainsi que plusieurs options de précontrainte du ressort. La fourche inversée de Ø 43 mm signée Marzocchi offre un débattement de 125 mm ; l'amortisseur arrière Sachs confère au monobras oscillant, également en alliage d'aluminium, un débattement de 125 mm. La selle, d'une hauteur de 811 mm, a été redessinée afin d'optimiser le confort et l'aspect pratique, et se pare d'une finition artisanale aux superbes surpiqûres stylisées. Les pilotes peuvent également compter sur des repose-pieds et des platines plus fonctionnelles, ainsi que sur de nouveaux protège-talons qui, à l'instar des jantes, ont été conçus spécifiquement pour la Dragster. Équipé de composants haut de gamme signés Brembo, le système de freinage utilise deux disques flottants avant de Ø 320 mm et d'étriers à 4 pistons (Ø 32 mm) ; l'arrière quant à lui, utilise un disque acier de Ø 220 mm et un étrier à 2 pistons (Ø 34 mm).