DRAGSTER RR LH44

  • Coloris

Lewis Hamilton et la Dragster RR ont de nombreux points communs. Ils sont radicaux et extrêmes dans leur style, maniaques dans le soin accordé au moindre détail, exubérants, effrontés et ne craignent aucun adversaire. Ils partagent le même tempérament de battant et la même recherche d'absolu. Ensemble ils forment un binôme irrésistible qui se résume dans un sigle destiné à devenir légendaire : Dragster RR LH 44.

À la valeur intrinsèque d’une Dragster RR assemblée avec les parties spéciales et les finitions les plus raffinées, s’ajoute la valeur de collection. Jamais auparavant un champion de F1 n’avait participé directement à la création d’une nouvelle moto et cela ne pouvait arriver qu’à une MV Agusta.
Pendant plusieurs mois, Lewis Hamilton a collaboré étroitement avec le Centre de Recherches Castiglioni pour choisir les détails, les finitions et les accessoires les plus exclusifs. Le graphisme en est un exemple : la couleur blanc perlé et le logo de la panthère sont identiques à ceux de son casque, de même que son numéro de course, le 44, présent non seulement sur le devant et le côté, mais également sur la clé de contact.
On y trouve de nombreux détails de haute façon, de la selle, en cuir brodé avec assise en alcantara matelassé présentant de nombreux accessoires en Ergal (leviers du guidon, bouchon du réservoir, couvercle de la pompe de frein) anodisés dans la teinte spéciale de rouge s’étendant aux logos, au cadre, aux repose-pieds et aux roues à rayons spectaculaires. Une autre caractéristique de la Dragster RR LH44 ce sont les demi-guidons réglables avec finition noire mate, comme la béquille latérale, les plaques du cadre et les plaques des repose-pieds.
Comme pour un bolide de F1, la plupart des superstructures de la LH44 sont elles aussi en fibre de carbone, avec finition 3K mate. C’est dans ce matériau précieux et léger qu’ont été réalisés les garde-boues avant et arrière, la tête de fourche, les convoyeurs et les côtés, la protection contre la chaleur du silencieux, de la transmission et de la fourche ainsi que le carter du pignon.  Les analogies avec la F1 se poursuivent également à l’avant, dominé par le numéro de course 44 (intégré par la plaque signalétique de la série limitée à 244 exemplaires), sans oublier le logo de la panthère et la signature du pilote britannique.


Specification

Détail des caractéristiques principales de la MV Agusta Dragster RR LH 44:

  • Moteur à trois cylindres en ligne, 798 cc
  • Alésage 79,0 mm, course 54,3 mm
  • Puissance maximale 140 ch-EC (103 kW) à 13 100 tr/min
  • Couple maximal 86 Nm à 10 100 tr/min
  • Rupteur à 13 200 tr/min
  • Poids à sec 168 kg
  • Rapport poids/puissance 1,19 kg/ch
  • Pneus Pirelli DIABLO Rosso II 120/70 - ZR 17 (avant), 200/50 – ZR 17 (arrière)

 

AVAILABLE IN COLORS:

  • BLANC PERLE / NOIR CARBONE MÉTALLISÉ

DRAGSTER RR LH 44
CHF 23.144

MOTEUR

Reconnu universellement comme la référence moderne des 3 cylindres en ligne, le moteur MV Agusta n'a pas besoin d'être présenté : c'est de la pure technologie italienne à son meilleur niveau, une énergie qui continue d'évoluer. En fait, MV Agusta a pris une machine déjà exemplaire et en a affiné tous les détails. À l'instar de toutes les RR, la Dragster « se doit » d'offrir quelque chose de plus. Et donc le moteur le plus puissant de sa catégorie. Développé à partir du 3 cylindres qui anime la Brutale 800 et la Brutale Dragster 800, cette toute récente version du 3 cylindres déploie 140 ch, des performances et des régimes moteur de Superbikes (la puissance maxi. est atteinte à 13 100 tr/mn), faisant de la Brutale 800 Dragster RR une machine non seulement sublime mais également hors de portée de ses concurrentes du segment. Ne perdez pas votre temps à chercher : la seule machine dans laquelle vous pourrez trouver un 3 cylindres 800 aussi puissant, c'est une autre MV Agusta, la F3 800. Construire un moteur aussi léger et compact que possible. Allier des performances de compétition à une extraordinaire facilité d'utilisation. Voilà les objectifs fixés par les développeurs MV lorsqu'ils ont conçu la gamme de 3 cylindres : des objectifs que le moteur de la Brutale 800 Dragster RR atteint admirablement. N'affichant que 52 kg sur la balance et d'une extrême compacité malgré sa cylindrée, le 3 cylindres en ligne optimise la répartition des masses tandis que le vilebrequin contrarotatif, une solution inédite sur des modèles de production standards, améliore les performances dynamiques de la Brutale 800 Dragster RR. Ces caractéristiques font de ce moteur le fleuron de l'ingénierie italienne, et l'un des trois cylindres les plus évolués au monde.
La quête constante de la perfection dans le moindre détail a mené au développement d'un nouveau tendeur de chaîne hydraulique, qui rend le moteur plus silencieux et plus fiable. Pour un moteur qui n'est pas dérivé de celui de la F3 800 mais qui est l'évolution du 3 cylindres installé dans la Dragster, la configuration de la Brutale 800 Dragster RR est la plus puissante à avoir été lancée en production. La puissance de 140 ch à 13 100 tr/min est atteinte en partie grâce à la conception totalement nouvelle de la boîte à air et à un système d'échappement optimisé plus efficace. Des modifications ont également été apportées à l'injection électronique, dotée d'un système évolué à six injecteurs (deux par cylindre, à la différence de l'injecteur unique monté sur les autres modèles Brutale) : l'intérieur modifié du réservoir de carburant offre l'espace nécessaire et parvient à tout maintenir dissimulé. Le résultat est que la puissance est linéaire à bas régimes et explosive à hauts régimes, donnant au trois cylindres des reprises à faire pleurer, qui ne finissent qu'à 13 200 tr/min avec l'arrivée du rupteur. Et la puissance n'est pas la seule caractéristique a avoir bénéficié d'un sacré coup de boost : le couple est également passé de 81 à 86 Nm. Des chiffres comme ceux-là indiquent clairement l'impressionnante personnalité de ce moteur 3 cylindres MV Agusta totalement revisité. Tout naturellement, la boîte de vitesses à 6 rapports extractible a été conservée (une autre solution dérivée de la course), avec des rapports permettant de fournir des accélérations remarquables ainsi qu'une grande polyvalence, même sur circuit.

ÉLECTRONIQUE

La plateforme électronique MVICS (Système de commande intégré du moteur et du véhicule) de seconde génération apporte de nouvelles améliorations. Caractérisée par des cartographies encore plus efficaces et précises, elle associe la puissance explosive du 3 cylindres 800 à une faible consommation de carburant. De toute évidence, la quête de la performance n'a toutefois pas éclipsé le respect pour l'environnement ou les faibles coûts d'utilisation. Au cœur des performances de la plateforme MVICS se trouve le module de gestion moteur Eldor EM2.0 et un système intégral ride-by-wire signé Mikuni. Comme sur les autres modèles MV Agusta à 3 cylindres, le système permet au pilote de configurer sa commande de couple sur quatre cartographies : trois d'entre elles offrent une combinaison prédéfinie de paramètres (Sport, Normal et Rain) ; le mode Custom peut être personnalisé par le pilote, qui a la possibilité de régler des paramètres tels que la réponse du moteur, le limiteur de régime, la réponse du couple moteur, la sensibilité de la poignée des gaz et le frein moteur. Bien évidemment, la Brutale 800 Dragster RR ne serait pas complète sans son antipatinage à 8 niveaux, déconnectable et livré avec des cartographies spécifiques aux modèles. Pour gérer toutes ces performances extraordinaires, les pilotes peuvent désormais compter sur le nouveau Quickshifter EAS 2.0, permettant de monter et descendre très rapidement les rapports sans l'embrayage. En réalité, sur une machine de cette catégorie, l'introduction d'un système de commande électronique de rétrogradage est une innovation absolue. Le rétrogradage est encore simplifié grâce au nouvel embrayage anti-dribble, qui améliore le contrôle de la machine sur l'angle. Et cela représente un avantage clé tant sur circuit que sur route.

CONFIGURATION DU CHÂSSIS

Les cotes de la Brutale 800 Dragster RR sont rigoureusement identiques à celles qui ont fait de la Brutale 800 Dragster la référence des roadsters. L'empattement est de 1 380 mm, avec une chasse de 95 mm. La dimension des pneus demeure également inchangée, avec le superbe Pirelli Diablo Rosso II 200/50 à l'arrière. La structure du châssis utilise une solution partagée par toutes les machines MV Agusta de dernière génération : le cadre à treillis tubulaire en acier ALS avec platines en aluminium léger intégrées à l'arrière qui servent de pivots au bras oscillant. Le choix de ce design, outre le fait de rendre les modèles MV encore plus uniques et immédiatement identifiables, répond effectivement à la double nécessité de garantir une rigidité torsionnelle appropriée et de maintenir les poids total du véhicule le plus bas possible. La suspension utilise également des composants évolués et parfaitement intégrés : en particulier, la moto est désormais équipée d'un amortisseur de direction CRC réglable pour adapter ses performances à la route, au circuit, et bien sûr, aux préférences du pilote. La fourche inversée Marzocchi en aluminium (diamètre 43 mm) est désormais plus légère et plus attractive grâce au revêtement anodisé rouge ; en outre, le revêtement DLC (Diamond Like Carbon) améliore la souplesse tout en renforçant la résistance. Le débattement de 125 mm est identique à celui de l'amortisseur Sachs réglable fixé au bras oscillant. La selle (hauteur 811 mm) et les repose-pieds offrent toujours cette ergonomie largement acclamée sur la Dragster 800, avec des protège-talons spécialement personnalisés. La puissance de freinage exceptionnelle est assurée par le système de freinage intégralement signé Brembo, avec une paire de disques flottants à l'avant (diamètre 320 mm) équipés d'étriers à 4 pistons, et un disque de 220 mm à l'arrière avec un étrier à deux pistons. Le système ABS complète l'ensemble, garantissant sécurité et performances même sur les surfaces glissantes ou humides. Les nouvelles caractéristiques incluent les sublimes roues à rayons, qui distinguent immédiatement la Brutale 800 Dragster RR de tout autre modèle : l'utilisation experte de l'anodisation, le montage parfait à la main et des combinaisons de coloris remarquables (avec jantes noires ou blanches), font de ce composant le centre d'attention du style cool, à la fois costaud et élégant, inspiré par cette nouvelle MV Agusta. Les graphismes dédiés et la finition impeccable (preuves en sont les nombreuses couches de peinture généralement réservées aux véhicules haut de gamme dans l'industrie automobile) soulignent encore une fois la caractère unique de la Brutale 800 Dragster RR. Force brute. Panache. Charisme.